Création de l'Union des Chambres de Commerce des Pays du G5 Sahel

Sur invitation de leur homologue, Monsieur Ahmed Babe OULD ELEYA, les Présidents des Chambres de Commerce et d’Industrie des pays membres du  G5 Sahel,  réunis les 15 et 16 août 2018 à Nouakchott, ont décidé de créer un cadre de coopération dynamique pour la promotion des échanges commerciaux, le développement du partenariat et l’attraction des investissements dans l’espace G5 Sahel.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Son Excellence Monsieur Mohamed Abdel Vettah, Ministre Mauritanien du Pétrole, de l’Energie et des Mines assurant l’intérim de Madame Khadijetou MINT MBAREK, Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, présence du Gouverneur de la Banque Centrale, du Wali de Nouakchott Ouest, du Président de l’Union nationale du patronat Mauritanien, des représentants du corps diplomatique, des Partenaires techniques et financiers, et de nombreux opérateurs du secteur privé.

Au nombre des personnalités du monde consulaire  présents, on peut citer :

  • Monsieur Boureima NANA, 2ème Vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso ;
  • Monsieur Youssouf BATHILY, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie et du Mali ;
  • Monsieur Ahmed Baba OULD ELEYA, Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de la Mauritanie ;
  • Monsieur Abdoulaye DJADDAH, 1er Vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger ;
  • Monsieur Amir Adoudou ARTINE, Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture, des Mines et d’Artisanat du Tchad.

Cette rencontre des présidents CCI du G5 Sahel a particulièrement fait le focus sur :

  • La création d’une Union des Chambres de Commerce et d’Industrie du G5 Sahel ;
  • Et La signature d’une convention de partenariat entre lesdites chambres.

Les Présidents ont marqué leur volonté d’œuvrer ensemble pour le développement économique, la lutte contre le chômage et la pauvreté, et se sont engagés à favoriser la fluidité des échanges sur les différents corridors de l’espace G5 Sahel dans une approche concertée avec les pouvoirs publics.

Ils s’engagent, en outre, à s’impliquer davantage dans la promotion de l’entreprenariat en général et celui des femmes et des jeunes en particulier.

Les Présidents ont, par ailleurs, adopté la Convention de Partenariat conjointe qui consacre la création effective de l’Union des Cci du G5 Sahel avec une Présidence tournante de 2 ans, et la création de cinq commissions spécialisées suivantes :

  • Transport, infrastructures, et énergie présidée par le Mali
  • Pêche, agriculture et environnement présidée par le Tchad
  • Mines industries et services présidée par le Niger
  • Ressources humaines, et formation présidée par le Burkina Faso
  • Lois, textes et règlement présidée par la Mauritanie

Ils ont élu à l’unanimité Mr Ahmed Baba Ould Eleya Président de la Chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de Mauritanie pour assumer la Présidence de l’Union pour la Période 2018-2020, et décidé la tenue de la prochaine réunion au Mali, à une date qui sera fixée ultérieurement.

Les Présidents des CCI réunis à Nouakchott, adressent toutes leurs félicitations à son excellence Issoufou Mahamadou, président de la république du Niger et Président en exercice du G5 SAHEL, ainsi qu’à  ses pairs les Présidents Ibrahima Boubacar Keïta Président de la république du Mali, Roch Marc Christian Kabore Président de la République du Burkina Faso, Mohamed Ould Abdel Aziz Président de la république Islamique de Mauritanie et Mahamadou Idriss Déby Itno Président de la république du Tchad, pour leur leadership, et leur engagement sans faille en faveur de la sécurité et du développement de notre espace régional.

Enfin, les Présidents, expriment toute leur gratitude à son excellence Mohamed Ould Abdel Aziz Président de la république Islamique de Mauritanie, et à son Premier Ministre yahya Ould Hadamine qui leur a fait l’honneur de leur accorder une audience, au Gouvernement Mauritanien, à la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture et à l’ensemble du secteur privé, pour l’accueil chaleureux et fraternel et l’hospitalité  dont ils ont été l’objet.

Nous contacter